NOTRE LISTE

Marie Madeleine DORÉ-LUCAS, 60 ans
Formatrice consultante

Fille de paysans du Pays Pourlet et issue d’une famille nombreuse, mes origines modestes ont toujours guidé mon action politique. Titulaire d’un doctorat de droit public (Faculté de Rennes), je suis Formatrice-Consultante auprès des collectivités territoriales et chargée d’enseignements dans plusieurs universités. J’ai donc acquis une bonne maîtrise des rouages des collectivités que je serai ravie de mettre au service de la ville de Pontivy, dans laquelle j’habite depuis 28 ans. Ancienne adjointe au maire de Pontivy (2008-2014) et actuellement conseillère municipale d’opposition, je suis impliquée dans de nombreuses associations (ATTAC, Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest, etc.) ainsi que membre du conseil de développement du Pays de Pontivy. Il m’importera de donner une place aux habitants, jeunes et moins jeunes, dans la prise de décision locale ; de placer l’écologie au cœur de notre façon de produire, d’échanger et de consommer ; et de faire de Pontivy une ville accueillante, attirante et dynamique !

Christophe MARCHAND, 52 ans
Contrôleur principal des Finances Publiques

« Engagé dans le monde associatif culturel du territoire depuis le début des années 90 et Adjoint à la culture de 2008 à 2014. Engagé pour que nos valeurs, l’écologie et la solidarité soient réellement mises en œuvre demain. Je souhaite une ville à la qualité de vie améliorée, avec moins d’agressions publicitaires et où les piétons et les cyclistes circulent en toute sécurité »

Marie Christhine LE MOUËL, 45 ans
Formatrice

« Franco-camerounaise mariée à un breton, j’ai également épousé la Bretagne, son identité et ses valeurs. Fortement engagée dans la vie associative (Comité directeur de la GSI Pontivy], Présidente du P2F (Pontivy Foot féminin), membre du CA de l’OMS, bénévole au Secours populaire) et dans la vie politique (Secrétaire de section du Parti Socialiste local), je suis aussi active dans la vie des quartiers (Conseillère du quartier Pigeon Blanc/Talcoët-St Niel). Dans la continuité de ces engagements, je veux mettre mon dynamisme, mon expérience et mes compétences au service de notre ville pour participer à la construction de cette société que nous entendons léguer à nos enfants ; j’en ai moi-même trois. Je souhaite que #Pontivy soit plus ambitieuse, qu’elle devienne une locomotive dans de nombreux domaines à l’instar de l’écologie, du sport ou de la culture, une référence en matière de solidarité, et qu’elle soit attractive pour tous types de talents (les entreprises, les jeunes, nos aînés…)… Au sein de la liste de rassemblement de gauche menée par Marie Madeleine Doré-Lucas, nous pouvons agir et ensemble faire de Pontivy une ville plus agréable, un endroit où chaque citoyen peut trouver sa place »

Daniel HILLION, 63 ans
Comptable, membre de comités d’entreprise et délégué de personnel en retraite

« Né à Pontivy, j’y ai effectué toute ma carrière professionnelle ! Par mon engagement, je veux être acteur du développement de la commune en la dynamisant et en écoutant les administrés. Je souhaite pour Pontivy une politique culturelle digne de ce nom et des accès aux transports facilités »

Lydie MASSARD, 41 ans
Cuisinière au Lycée Le Gros Chêne

« J’ai découvert ma culture bretonne à 19 ans et depuis je milite pour la reconnaissance de nos langues et de nos spécificités culturelles au travers différentes associations (SkolDiwanPondi, Skol Gouren Pondi). Mes motivations concrètes sont de faire aboutir des projets pour la langue et la culture bretonne à Pontivy, de me battre pour stopper l’isolement du Centre-Bretagne et pour que nous puissions choisir de vivre décemment sur notre territoire. Je souhaite que tous les Pontivyens puissent continuer de profiter de la qualité de vie qu’offre notre ville et que nos enfants puissent grandir dans un environnement ouvert qui favorise la découverte et le respect de soi et des autres, dans un environnement sain, respectueux de la nature et du vivant »

Régis LE CORNEC, 46 ans
Technicien administratif

« Après 15 riches années de bénévolat à Radio Bro Gwened (Vice-Président, animateur d’émissions…), j’avais très envie de m’investir dans la vie locale d’une autre manière. De sensibilité de gauche depuis toujours, la liste de rassemblement m’a tout de suite intéressé avec l’idée de faire de la politique autrement. Je souhaite que Pontivy incite la population des quartiers périphériques à participer activement à la vie locale, favorise l’installation de commerçants et d’artisans locaux dans l’Hyper-Centre, développe la pratique du sport pour tous et impulse une nouvelle politique culturelle en soutenant les associations dans leurs initiatives. Pontivy doit de plus devenir une ville soucieuse des enjeux et porteuse d’idées en matière de transition écologique »

Marie FURIC, 34 ans
Docteur-ingénieur en chimie/procédés

« Je suis très fière d’avoir obtenu deux diplômes universitaires à Pontivy ! Mon engagement est motivé par le fait que la liste soit une union de partis et de citoyens. Je souhaite que Pontivy soit une ville solidaire et ambitieuse pour permettre à sa jeunesse de s’y projeter personnellement et professionnellement »

Gaëtan MARTIN
Enseignant

« Professionnel en écoconstruction et construction de maison ossature bois, mon parcours professionnel atypique m’a fait passé de cadre de gestion d’une PME du bâtiment, à artisan charpentier ossature bois, puis depuis 3 ans, à enseignant/formateur. Je suis engagé depuis plus de vingt ans sur les enjeux environnementaux, notamment ceux liés à l’énergie….jusqu’à prendre des responsabilités dans une ONG au niveau national. Plus localement, j’ai été membre fondateur de Pondi Amap, membre de Damp d’Ar Skol, ainsi que d’ Attac Centre Bretagne, je me suis impliqué avec le réseau professionnel Association APPROCHE-Ecohabitat et l’association “Empreinte” qui agissent pour le développement d’un habitat et d’un urbanisme réduisant l’impact écologique. Sensible et documenté sur les questions liées à l’environnement, je pense que celles-ci sont indissociables des enjeux sociaux et de la nécessaire solidarité. Je suis fortement et intimement attaché à #Pontivy et son territoire, il recèle de nombreux atouts, de nombreuses énergies. J’ai à cœur de mettre mon enthousiasme, mon expérience, mes compétences au service d’un projet solidaire écologique, tel celui porté par notre liste. Marie Madeleine Doré Lucas a su fédérer et rassembler autour d’elle, une équipe prête pour dès le 23 mars, insuffler une nouvelle énergie, une nouvelle vision pour Pontivy, pour les Pontivyens et ce beau territoire »

Céline LE ROY, 48 ans
Enseignante d’Histoire-Géographie en Lycée

« Depuis plusieurs années, je suis engagée dans différentes associations (RLP basket, MMCC, GROG…) et représentante des parents au lycée pour l’APEEPP. La motivation de mon engagement est de donner un nouvel élan solidaire et culturel à la ville. Je veux que ma ville soit ‟belle”, dynamique et attractive. Je veux plus de justice, plus de tolérance, plus d’ouverture d’esprit sans esprit de compétition ! Je ne veux plus de discrimination (population ; quartier…) ! »

Jean-Luc LE BELLER, 65 ans
Responsable de formation à la retraite

« Membre du PS, ex-Conseiller Municipal (3 mandats) et Communautaire, je suis engagé dans différentes associations (UTL ,Amis de Pontivy, Aide aux migrants).En m’engageant, je souhaite participer à la construction d’un projet pour Pontivy et son territoire reposant sur les valeurs de justice sociale, d’équité, de solidarité individuelle et collective, permettant un développement soutenable pour tous les citoyens. Je souhaite que Pontivy soit une ville où les tranquillités publiques sont assurées pour toutes et tous quel que soit le genre, le sexe, les modes de vie, les croyances… une ville où la santé, l’emploi, la formation tout au long de la vie soit possible…une ville respectueuse de tous ses habitants quel que soit leur origine et leurs statuts…une ville qui assure l’éducation par la scolarisation de tous les enfants »

Micheline LE MOIGNE, 55 ans
Médecin en addictologie

« Mon engagement à la liste est motivé par les valeurs « écologie & solidarité », la dynamique d’équipe, la démocratie participative. Je souhaite que Pontivy soit une ville en bonne santé et que l’humain soit au cœur de nos préoccupations. Notre ville doit se transformer pour que nos jeunes y trouvent leur place (travail, télétravail, espace de coworking…loisirs) »

Jordan BOUDEHEN, 32 ans
Commerçant

« Technicien en maintenance informatique et électronicien, j’ai choisi d’orienter mon activité professionnelle vers l’économie circulaire, l’éco-responsabilité, la seconde vie des objets, tout en tenant compte de l’aspect social. Intégrer la liste était une évidence pour moi dans l’idéologie écologique et solidaire qui sont les atouts de mes magasins ! Je souhaite pour Pontivy une vraie union commerçante regroupant la périphérie et le centre-ville et que le commerce soit dynamisé. Pontivy doit attirer des entreprises et particuliers à s’installer sur notre territoire afin de le faire rayonner »

Françoise RAMEL, 55 ans
Journaliste indépendante, retraitée de la fonction publique (Formation-Recherche-Développement)

« Militante culturelle et porteuse de projets d’éducation au développement durable, j’adhère au projet et aux valeurs que porte notre liste. Je souhaite mettre au service de nos concitoyens l’expérience acquise depuis 2008 dans la gestion municipale et intercommunale. Elue UDB, j’ai activement contribué à l’Agenda 21 de la Ville, ainsi qu’au projet culturel Mil Tamm, et soutenu des positions claires à Pontivy Communauté, au SITOM-MI. Je veux que la Culture retrouve une vraie place dans le prochain mandat, que les aspirations des Bretonnes et des Bretons soient mieux prises en compte. Mon ambition pour Pontivy et le Centre-Bretagne font écho dans des réseaux nationaux et internationaux. Il est urgent de fédérer toutes les énergies pour que les potentiels de notre territoire soient d’avantage reconnus et valorisés. L’avenir que nous proposons à la jeunesse et la place des femmes dans notre économie locale sont au cœur de mon engagement »

Emmanuel LE CLAIRE, 38 ans.
Infirmier libéral

« Après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur du son, je me suis reconverti et exerce le métier d’infirmier depuis 2007. D’abord salarié dans différentes structures (FAM, EHPAD, CHS Plouguernevel) , je m’installe en libéral à Bréhan en 2010. Agréablement surpris par l’union réussie des différentes forces politiques de gauche, j’y ai vu l’opportunité d’une politique écologique ambitieuse, basée sur la défense du lien social. Convaincu qu’il faut savoir s’engager, j’ai franchi le seuil. Je souhaite que Pontivy devienne un exemple »

Françoise GUILLAUME, 60 ans
Employée de banque

« Active au sein d’une association Pontivyenne à caractère humaniste. Je crois à la tolérance et à la solidarité, je m’engage sur cette liste car elle incarne à mes yeux cet esprit d’ouverture à l’autre. Je souhaite pour Pontivy un mieux vivre ensemble en n’excluant personne et en harmonie avec notre environnement »

Laurent PAILLUSSON, 47 ans
Enseignant en lycée professionnel, acteur de la formation continue IUFM-ESPE

« Après 8 ans d’athlétisme à l’ACRLP, je fais désormais parti du Tennis Club Pondi. J’ai souhaité m’engager afin de valoriser une approche locale de la politique permettant de réinstaurer un lien entre citoyenneté, territoire et action politique. Je souhaite une transformation de la façon de diriger la mairie et de faire participer les habitants à la vie locale. Il s’agit de valoriser le centre-ville à travers une nouvelle pratique de l’espace public, de la circulation pour réactiver du lien social et de tendre vers une politique culturelle ambitieuse »

Marie DUBOIS, 33 ans
Ouvrière qualifiée

« Originaire de Plouhinec, j’ai le plaisir d’habiter Pontivy depuis 10 ans. Je suis investie dans la ville notamment en tant que présidente de la ludothèque. Mon engagement à la liste est liée à ma volonté de voir une amélioration de la ville et de ses infrastructures, mais aussi de faire en sorte que les communautés soient entendues et qu’il n’y ait plus de différences sociales et culturelles. Je souhaite que Pontivy redevienne une ville attractive et culturelle qui pense aux générations futures »

Marc LE JOSSEC, 66 ans
Retraité de la fonction publique hospitalière

« Je suis fortement impliqué dans des associations proches de mon métier, notamment Président de l’association des moniteurs de secourisme du Centre Bretagne. Mon engagement dans la liste est motivé par la défense du système de santé en Centre Bretagne (hôpital, transports sanitaires, formation du personnel des EHPAD, aides à domicile, médecine privée) et la création de services d’aide notamment pour limiter la fracture numérique. Je souhaite que Pontivy, ma ville natale, soit une ville agréable, accueillante, propre et plus solidaire »

Miryam TAMNI, 19 ans
Étudiante

« J’habite à Pontivy depuis 6 ans et j’y ai fait ma scolarité. Je me suis engagée dans notre liste car je pense qu’il est possible d’améliorer les conditions de vie des jeunes pontivyens. Je souhaiterais que les jeunes de Pontivy ne partent pas dans d’autres villes surtout après avoir obtenu leurs diplômes, car la ville a du potentiel. Je souhaiterais aussi qu’il y ait plus de formations proposées aux étudiants »

Cyril HALLOT, 34 ans
Intérimaire

« Je suis marié et père de 3 enfants bretonnants. Il est pour moi essentiel et urgent de pérenniser notre culture et sauver notre langue. Membre de la Kerlenn Pondi, j’ai aussi été 3 ans président du comité de soutien d’une école associative bretonnante. Après plusieurs années d’implication dans la vie associative pontivyenne et une formation en breton, je propose que Pontivy applique le niveau 3 de la charte « Ya d’ar Brezhoneg » et aide à mettre en place une Ty ar Vro Pondi. Je souhaite à présent m’engager auprès de la municipalité notamment pour proposer un accès hétéroclite à la culture et à l’art au plus grand nombre. J’aspire à une réelle action de la part de notre nouvelle municipalité pour améliorer l’impact écologique de tous, en commençant par la réappropriation de la cuisine centrale afin de d’offrir au maximum des produits locaux et raisonnés, à la sensibilisation de la réduction des déchets dans notre commune, à l’entretien éco-responsable de la ville : la non-utilisation des produits chimiques ne doit pas être un frein à une ville propre, et ce, dans tous les quartiers »

Laëtitia ANQUETIL, 39 ans
Commerciale en agronomie

« Pontivyenne depuis 13 ans, je m’engage parce que je veux voir mon quotidien et le vôtre changer. Faire de Pontivy un exemple en matière d’écologie pratique, d’économie responsable , de solidarité intergénérationnelle, voilà mon objectif au sein de cette équipe. Bretonnante, engagée dans la culture, j’attache une grande importance à notre histoire, à sa mise en valeur au-delà des monuments. Ce patrimoine appartient à tout un chacun, dans chaque quartier »

Gilles BERNARD, 66 ans
Agent d’accueil à la sécurité Sociale à la retraite

« Je suis engagé dans diverses associations de Stival (Club des retraités, club des amis). La principale motivation de mon engagement est l’écologie, je suis un fervent défenseur de la nature ! Je souhaite que Pontivy soit une ville accueillante où il fait bon vivre en toute sécurité »

Marie Annick MALGHEM, 64 ans
Boulangère retraitée

« J’ai le plaisir de vivre à Pontivy depuis un an et demi. Je me suis engagée dans la liste afin que nous nous battions pour qu’il y ait plus de justice sociale à Pontivy. Je souhaite que la future municipalité de Pontivy  assure de vrais services publics, notamment au niveau des transports en commun et de la gestion de la ressource Eau »

Bernard CHASLOT, 67 ans
Préparateur en pharmacie en retraite Animateur à Radio BroGwened

« Je suis investi depuis plusieurs années dans la vie associative pontivyenne (Vice-Président de Dampd’arskol, membre du CA de l’association organisant le Kan arbobl, membre de l’AMAP Pondi et de l’association des amis de l’Art dans les chapelles). Les deux principales motivations de mon engagement sont de placer l’écologie au cœur de la politique de la ville et de rendre plus visible le breton et la culture bretonne ! Je souhaite que Pontivy tende vers plus de solidarité, un environnement sain, une bonne entente au sein de Pontivy Communauté et une politique culturelle ambitieuse »

Maela GUILLAUME LE GALL, 20 ans
Étudiante à Sciences Po Rennes

« Membre des Jeunes Génération.s, je suis aussi active dans diverses associations, notamment pour la démocratisation de mon école. Par mon engagement, j’entends rajeunir et féminiser notre liste et lui apporter des idées concrètes orientées vers la jeunesse. Je souhaite une nouvelle municipalité s’engageant à baisser les inégalités et prenant davantage en compte le social et l’écologie. Il est temps que Pontivy se dynamise au travers de sa jeunesse ! »

Richard STEPHAN, 48 ans
Mécanicien motos

« Parmi ceux qui ont commencé le mouvement des Gilets Jaunes de Pontivy, j’ai constaté que mes revendications n’étaient pas isolées. Au contraire, j’ai assisté à un élan de solidarité magnifique de nombreux Pontivyens qui m’a permis de comprendre qu’il est possible de faire changer les choses en se consacrant pleinement aux différents problèmes existants. En collaboration avec d’autres gilets jaunes, l’association d’éveil citoyen “La Jaune Hermine” a vue le jour ! Je souhaite poursuivre mon engagement pour notre ville. J’ai dans l’espoir que Pontivy mette en avant l’écologie et donne la parole à ses habitants afin qu’ils se sentent acteurs de leur ville »

Aurélia BOUDALIEZ, 29 ans
Chargée de communication

« Originaire des Hauts de France, j’ai beaucoup déménagé avant de choisir de m’installer à Pontivy. Par mon engagement, j’espère faire bouger notre ville et ses alentours sur le plan culturel et écologique ! Je souhaite que Pontivy soit une ville où on ait envie de vivre avec un Centre-Ville dynamique ! Notre ville doit œuvrer pour la sauvegarde culturelle et faire venir des acteurs culturels importants sur son territoire »

Julien LE LAY, 33 ans
Comptable et gestionnaire de paie

« Originaire de Basse-Normandie, je me suis installé à Pontivy en 2012 après avoir fait mes études supérieures à Rennes. Adhérent de Génération.s depuis 2018, je me retrouve pleinement dans le rassemblement de gauche qu’est notre liste . Je souhaite pour Pontivy un exécutif progressiste, vecteur de solidarité et bâtisseur du ‟Vivre ensemble” »

Geneviève DROUGARD, 56 ans
Infirmière

« Habitant à Pontivy depuis 22 ans, je suis maman de 3 enfants qui ont effectué leur scolarité en classe bilingue breton français à Pontivy. Engagée dans le milieu associatif pendant plusieurs années, je souhaite aujourd’hui m’investir dans la vie politique »

Stéphane LE MEUR, 53 ans
Intérimaire

« Papa de trois enfants, nous vivons à Pontivy depuis plusieurs années et pratiquons tous du sport (équipe de Foot des vétérans du Stade Pontivyen pour ma part). Je suis aussi investi dans le milieu scolaire en tant que délégué de parents d’élèves et accompagnant pour les sorties sportives. Les deux principales motivations de mon engagement sont de travailler à l’amélioration des infrastructures municipales et particulièrement pour celles de la pratique des sports extérieurs et d’apporter une attention particulière à tous et d’abord aux plus faibles afin de lutter contre l’isolement des « laissés pour compte et blessés de la vie ». Je pense qu’une action continue, concertée par une approche humble contribuera à apporter des solutions adaptées et concrètes pour répondre aux inquiétudes et besoins de chacun. Faire partie de l’équipe municipale c’est participer et agir, par une réelle proximité, pour l’amélioration du bon vivre à Pontivy »

Natacha BRESSON, 45 ans
Éducatrice spécialisée

« Je suis un membre actif au sein de diverses associations Pontivyennes.Mère d’un petit garçon sourd profond, je constate quotidiennement les manquements de notre ville à prendre en compte les personnes handicapées. Je souhaite que Pontivy ait un programme pour lutter contre la différence et aide à ce que chaque citoyen ait accès à toutes les administrations et services »

Mathieu GERARD, 43 ans
Prothésiste dentaire

« Originaire du Grand Est, je suis tombé sous le charme de la commune de Pontivy et j’ai choisi d’y installer mon laboratoire en 2009. Avec l’émergence du mouvement des gilets jaunes, je me suis mobilisé parmi les streets medics et j’ai redécouvert la nécessité de s’engager pour les autres et pour notre environnement. Aujourd’hui, je me risque ici à dire que j’ambitionne de contribuer à rendre le sourire aux pontivyens qui l’auraient perdu »

Andréa LE GAL, 59 ans
Guide touristique, Restauratrice de mobilier d’église, Animatrice radio (RBG)

« Depuis mon installation à Pontivy en 1990, je me suis fortement engagée auprès de différentes associations (Callune-asso, RESF-Réseau Education Sans Frontière, mouvement ‟Appel des coquelicots”). Ma participation à la liste est due à ma totale adhésion aux engagements de l’écologie, de la démocratie participative et de la solidarité. Je souhaite que Pontivy revitalise son centre-ville, renforce le réseau de mobilité douce (pistes cyclables, transports en commun…) et préserve son environnement naturel (utilisation du foncier, trames vertes, biodiversité…) »