Tribune de soutien

Pas d’abstention pour défendre nos services publics et acquis sociaux

                        Outre les questions strictement locales, un enjeu majeur de ces élections municipales, permettant de différencier les listes en présence, se trouve dans la prise en compte, ou non, de la défense de nos acquis sociaux et services publics, essentiels pour nos conditions de vie. De ce point de vue, le choix entre les trois listes en présence pour le 2ème tour des municipales à Pontivy ne souffre pas d’ambiguïté :

Les listes de Christine Le Strat et Gaëlle Le Roch, en dépit de quelques aspects locaux, sont sur la même sensibilité politique du Centre et de la Droite, favorables à Macron et au libéral-capitalisme. A ce titre, malgré certaines déclarations trompeuses, elles sont complices des mauvais coups portés à nos acquis sociaux et services publics (Hôpitaux, sécurité sociale, retraites, EDF, SNCF….) D’ailleurs, Gaëlle Le Roch, adoubée par le parti macroniste (LREM) en Morbihan, n’a-t-elle pas fait une tentative de rapprochement avec Christine Le Strat avant le 1er tour ? Elles sont progressistes « comme je suis archevêque » ! Voter pour elles, c’est encourager E. Macron à poursuivre sa politique de régression et d’injustice sociale, toute en faveur des plus riches.

En face, malgré les caricatures de celles et ceux qui sont à court d’arguments, la liste conduite par Marie-Madeleine DORE-LUCAS est une liste d’Union de la Gauche, rassemblant toutes les sensibilités de la gauche démocratique et républicaine, socialiste, communiste, régionaliste, écologique, attachées aux valeurs de solidarité, de partage des richesses, de justice et  progrès social, de respect de l’environnement. Elle n’a rien d’extrémiste, et milite pour la défense de nos acquis sociaux et services publics(droit du travail, sécurité sociale, droit à la retraite, des moyens pour les collectivités locales et les hôpitaux, etc…). Elle se prononce pour le retour en régie municipale du service de l’eau et de l’assainissement, et de la cuisine centrale. Elle propose la gratuité des transports collectifs. Voter pour cette liste ce sera dresser un rempart contre les injustices de la politique Macronienne. C’est d’autant plus nécessaire que le Pouvoir risque de saisir la crise du coronavirus comme prétexte pour imposer de nouvelles régressions sociales, au lieu d’aller chercher l’argent « là où il est », en rétablissant l’ISF, taxant les transactions financières, luttant efficacement contre la fraude et l’évasion fiscale des plus fortunés…S’abstenir, c’est laisser faire.

                                                                                     Le 15/06/2020

                                                             Jean-Paul JARNO , secrétaire de section PCF Pontivy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s